Trouver une colocation en France
Aujourd'hui, plus de 27 000 colocations et colocataires dans 26 pays

Qu’est-ce que la clause de solidarité dans une colocation ?

A qui s’adresse la clause de solidarité

La clause de solidarité entre colocataires, vise à éviter tout risque de loyers impayés. C’est à la charge du propriétaire de veiller à ce que ladite clause soit rédigée dans le contrat de colocation. Elle prévoit en clair, la solidarité entre colocataires à l’exception des couples mariés ou pacsés.

Au sein du contrat de bail, une clause particulière apparaîtra dans la rubrique « Les soussignés », après le nom des colocataires, avec la mention « colocataires indivisibles et solidaires ».

La clause de solidarité au sein d’une colocation prévoit que les colocataires sont tenus conjointement, solidairement et indivisiblement, au paiement des loyers, charges et accessoires dus, à l’égard du bailleur. Lorsqu’un des locataires donne congé, il est dans l’obligation d’honorer ses loyers jusqu’au terme de son contrat de location.
 

 

Une sécurité pour le propriétaire

C’est une sécurité pour le propriétaire qui est ainsi en droit d’exiger à n’importe lequel des colocataires inscrits sur le contrat de bail, de procéder au paiement des loyers dus.

De plus, le bailleur a possibilité de se retourner contre le colocataire qui est parti, en cas de non paiement des loyers et charges par les colocataires restants dans les lieux.
Généralement, on limite la durée de la clause de solidarité à un an après le départ du locataire.

Etant établi que le départ d’un colocataire entraîne la rédaction d’un nouveau contrat de bail et donc d’une nouvelle clause de solidarité.

Pas Encore De Commentaires
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>