Trouver une colocation en France
Aujourd'hui, plus de 27 000 colocations et colocataires dans 26 pays

L’état des lieux dans une colocation

Après signature du contrat de bail de colocation, entre les différentes parties, il est obligatoire de procéder à l’état des lieux du nouveau logement.

Le principe d’un état des lieux

L’état des lieux permet aux futurs colocataires de vérifier que le logement est digne d’être proposé à la location. C’est au moment de l’état des lieux, que les personnes en présence peuvent s’accorder sur d’éventuels travaux à réaliser par le propriétaire.

Généralement, l’état des lieux d’un bien locatif est effectué à la remise des clés, par le propriétaire ou l’agence immobilière en charge du dossier. Il est fortement conseillé que tous les locataires et le bailleur soient présents, afin que l’état des lieux soit cosigné par l’ensemble des contractants. Cela permettra d’éviter tout litige lors de l’état des lieux de sortie. Sachez que le recours à la présence d’un huissier de justice par l’un des contractants, est tout à fait légal.
 

 

Etat des lieux : soyez précis

Il est nécessaire de rédiger scrupuleusement l’état des lieux, en évaluant chaque pièce du logement et ses particularités (meubles existants, trous dans le mur, tâches sur le parquet, enduit à refaire, plâtre écaillé, sanitaires endommagés…). Nous vous recommandons par ailleurs, d’examiner l’état de marche de l’électricité, la vétusté des robinetteries. Les parties décideront ensemble de ce qui doit être refait par le bailleur. Parfois, le propriétaire préfèrera négocier une réduction sur les loyers à venir, en échange de travaux réalisés par les colocataires. Si après remise des clés et emménagement, vous découvrez d’autres détails à spécifier sur l’état des lieux, vous pouvez adresser un courrier recommandé avec accusé de réception à l’attention de votre propriétaire ou de l’agence immobilière.

L’état des lieux de sortie : un passage important

Un état des lieux sera également effectué à la sortie. C’est pourquoi il est préférable d’en avoir exposé tous les détails même les plus infimes dans le document d’entrée. Il vous permettra, ainsi qu’au bailleur, d’évaluer l’état du logement lorsque vous lui remettrez les clés.

Ne négligez surtout pas cet aspect de l’inspection, car la découverte de dégradations lors de l’état des lieux de sortie du logement, occasionnera le paiement de frais et bien souvent la perte de votre caution.

Pas Encore De Commentaires
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>